Publicité féministe sur les protections hygiéniques conventionnelles

La vidéo qui suit est une publicité pour un produit indispensable à la femme. Les protections hygiéniques. Le scénario est un schéma classique américain, qu’on voit dans plein de sériés télévisées. C’est cliché et dégoulinant de bons sentiments.

Mais cette publicité est néanmoins intéressante puisqu’elle entend démonter le cliché sexiste « Faire quelque chose…comme une fille ». La question, c’est pourquoi n’a-t-on pas ce genre de publicités en France ?

Je ne relèverai pas la marque de protection hygiénique, qui fait encore tant d’ombre à la coupe menstruelle. Mais ça vaut le coup d’être vu. Évidemment, il nous en faudrait des dizaines comme ça pour remplir le temps de cerveau disponible de ceux qui regardent la publicité. Mais c’est une tentative louable. Si on oublie qu’il s’agit tout de même de vendre des protections hygiéniques pleines de produits douteux. Du chlore par exemple. Vous remettrez bien un peu de chlore dans votre vagin ? 🙂

Il y a une autre protection hygiénique qui, d’une part, ne passent pas à la télévision et qui, d’autre part, sont d’une innocuité totale. J’ai nommé, la coupe menstruelle.

La coupe menstruelle, cette marginale

Et pourquoi la coupe menstruelle reste-t-elle marginale ? Je crois que c’est en partie parce que tout comme la société réduit beaucoup le féminin à des clichés stupides, le corps féminin est lui-même réduit très souvent à un objet, qu’on explore mais que beaucoup de femmes n’explorent pas ou peu.

D’où la méconnaissance de ses organes sexuels, de son clitoris ou de son vagin. Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre et la coupe menstruelle peut aider à connaître le vagin.

La coupe joue pratiquement le même rôle que le tampon, sauf qu’elle recueille le sang, elle ne l’absorbe pas. Elle est en silicone médical, on peut la réutiliser à l’infini pendant des années, donc plus de budget à prévoir pour les protections hygiéniques conventionnelles. Plus de protections hygiéniques dégueulasses à jeter. Selon votre aisance avec votre corps, elle sera facile à utiliser ou pas.

Spicy

Hello, ladies, look at your man, now back to me, now back at your man, now back to me.

Sadly, he isn’t me, but if he stopped using ladies scented body wash and switched to Old Spice, he could smell like he’s me. Look down, back up, where are you?

You’re on a boat with the man your man could smell like. What’s in your hand, back at me. I have it, it’s an oyster with two tickets to that thing you love. Look again, the tickets are now diamonds.

Anything is possible when your man smells like Old Spice and not a lady. I’m on a horse